CRL

Centre Régional du Livre de Franche-Comté

Jeudi 23 novembre 2017 à 19h30 – VIADANSE
Conférence dansée La Maison Rouge avec Louise Desbrusses

Une lecture-performance de Louise Desbrusses, au VIABAR dans le cadre d’un OPENVIA.

Louise Desbrusses
Se déploie dans un corps doté de muscles, d’os, de tendons, de veines, d’artères, d’organes et autres, en un point changeant de l’espace-temps depuis lequel elle extrait et organise mots et mouvements sous une forme ou une autre.
Deux romans, L’argent, l’urgence (2006) et Couronnes Boucliers Armures (2007), paraissent chez P.O.L ; France culture commande une pièce radiophoniques, Toute tentative d’autobiographie serait vaine (2008) ; poésies, essais et textes courts sont publiés en revues, etc.
Trois essais intitulés du corps (&) de l’écrit (2009-2010, Inculte) interrogent l’invisible performance physique de l’écrivain dont le mot est la trace et conduisent l’auteure a ouvrir ses recherches à d’autres écritures… quand le corps de l’écrivain fait partie du texte.
Après la série des lectures improvisées du Le cœur rectifié (poèmes) avec Ralf Haarmann et Christiane Hommelsheim à Berlin & Bruxelles (2010-2012), l’auteure adapte et danse I think not, chorégraphie de Deborah Hay. En 2013, au phénix-scène nationale de Valenciennes, elle crée Le corps est-il soluble dans l’écrit ? conférence dansée, pièce de « littérature hors les livres » qui depuis voyage.
Son troisième roman est en voie d’achèvement, alors qu’un autre texte sans genre défini prend son envol grâce à une bourse de la Région Bourgogne Franche-Comté.
Louise Desbrusses sera dans la région Bourgogne Franche-Comté en automne 2017 pour une résidence rendue possible par l’attribution d’une bourse octroyée par la Région. Elle participera au festival Les Petites Fugues et donnera une conférence dansée à Via Danse jeudi 23 novembre à 19h30.

Dernière création
Le corps est-il soluble dans l’écrit ? conférence dansée.

Que fait le corps aux mots ? Que font les mots aux corps ? Si les mots affectent les corps (ne le font-il pas ?) qu’écrire, le sachant ? que donner à lire, le sachant ? Incarnant ces questions, l’écrivaine Louise Desbrusses explore son voyage du corps au texte pendant que la performeuse Louise Desbrusses explore son voyage des mots de la chorégraphe américaine Deborah Hay vers le mouvement.
Livre vivant autant qu’essai en mouvement sur sa (la ?) pratique de l’écriture, Le corps est-il soluble dans l’écrit ? a été créé par l’auteure en 2013 pour le Phénix scène nationale de Valenciennes et dansé notamment, en 2015, au Théâtre national de Bordeaux Aquitaine pour l’Escale du Livre, à la Maison des arts Georges Pompidou (Cajarc), à l’Espace de l’Art Concret (Mouans-Sartoux) et à la maison rouge (Paris).