candice
 

Candice Martel

>

Candice Martel

Résidence de Création du 21 février au 8 mars 2019

Being Born a Girl

Performance documentaire Solo

« Being born a girl », la création en cours de Candice Martel, traite des obstacles, de la discrimination et des violences que les femmes peuvent rencontrer au cours de leur existence. Elle s’appuie sur les textes de l’auteure suisse Emanuelle Delle Piane et convoque sur le plateau plusieurs modes d’expression comme les percussions, le chant, la parole, la musique originale d’Arnaud Bertrand et les images créées pour l’occasion par la jeune réalisatrice allemande Elena Horn.

Les rares évolutions conquises sont menacées aujourd’hui soit par la recrudescence de l’obscurantisme et du machisme sociétal, soit par un relativisme culturel qui empêche tout jugement critique et toute action. Pourtant rester silencieux, c’est être complice. Cette performance, Candice Martel la souhaite à la fois intime, personnelle et politique, s’inspirant de son parcours personnel et d’une vidéo publiée par la FIDH (Fédération Internationale des Droits de l’Homme) qui fait, en 1 minute et 30 secondes, la démonstration de la difficulté de naître femme aujourd’hui partout dans le monde. Elle souhaite utiliser différents types de percussions comme vecteur d’émotion ainsi que le chant et les projections d’images.

Pour exprimer et témoigner de la difficulté de naître femme, Candice Martel convoque sur scène tout son corps : les pieds frappent le sol comme autant de blessures, le chant est la voix du cœur, la danse exprime les rages intérieures et les mots osent dire la vérité crue. Les claquettes, utilisées comme des percussions assénées sur le sol résonnent également comme autant de coups portés aux femmes ou comme espace d’intimité intérieure qui crée des rythmes pour une plus grande liberté d’expression.

Cette performance est une traversée à la fois intime et politique. Que la performeuse souhaite informative et émotive; des chiffres et des données objectives côtoient des anecdotes intimes ; les textes fulgurants de Variations sérieuses d’Emanuelle delle Piane répondent au cri triste et désespéré de la chanson Roxanne écrite par Sting ; les images d’Elena Horn, entre témoignages et documentaires, sont vecteurs d’émotions et des réflexions.

Born to be a Girl

Distribution

Directrice artistique et Interprète Candice Martel

Réalisatrice Elena Horn

Auteure Emanuele delle Piane

Coach tap et percussion Roxane Butterfly

Coach chant Nadja Dehn

 

Création Théâtre de Nîmes le 18 octobre 2019

 

Les Partenaires du projet

Théâtre de Nîmes (France) : résidences + coproduction

MA scène nationale de Montbéliard (France) : résidence + coproduction

VIADANSE Centre chorégraphique national de Bourgogne Franche-Comté à Belfort (France) : résidences

Blue Tap Berlin (Allemagne) : résidences

La Termitière Centre de Développement Chorégraphique (Burkina Faso) : résidence

Afrikamera : résidence et soutien logistique Institut français : résidences