AS3Metacarpe
 

Über Beast Machine

La MÉTA-CARPE

OPENVIA > Jeudi 26 octobre 2017 à 19h30

VIADANSE

> Entrée libre

Michaël CROS
La MÉTA-CARPE

Résidence L –EST

Résidence d’écriture transmédia du 24 au 31 octobre 2017 dans le cadre de l’accueil-studio pour Über Beast Machine

OPENVIA le Jeudi 26 octobre 2017 à 19h30

ÜBM – Über Beast Machines,
Création 2017 / spectacle & exposition pour monstruosités électriques et végétales

« En associant ces trois mots « Über Beast et Machines », je cherche à provoquer un mouvement « queer » qui requestionne le genre, les codes, les croyances collectives autour de ce qui fait corps à l’échelle individuelle ou à une échelle collective.

Donner corps à une ÜBM, c’est aussi explorer la figure de l’Autre… bâtard, hybride, en perpétuel mouvement, qui met en échec les mots « humain », « robot », « marionnette », « animal », « végétal ».

Ce qui m’intéresse, c’est d’imaginer un autrui « élargi », un autrui « environnemental » avec lequel nous serions partenaires et non propriétaires. Jean-Christophe Bailly, lorsqu’il écrit sur la relation de l’humain au reste du vivant, fait parti des philosophes qui m’a beaucoup influencé.

Ce projet remet en jeu une nouvelle fois cette triangulation spécifique à la Méta-Carpe qui associe la danse contemporaine, les arts de la marionnette et les arts numériques, à la recherche d’une écriture singulière qui place le corps (seul ou en interaction) comme figure centrale. Il propose aux spectateurs un objet-expérience original. Explorer les marges, se décentrer, aller dans des zones d’inconfort, observer attentivement, tout cela questionne son ancrage, son centre de gravité, sa posture et sa mobilité. C’est cette approche du mouvement que j’ai envie de défendre avec ce projet.»

Michaël Cros.

ÜBM est un projet collaboratif où s’élabore un dialogue entre art, science et technologie. Michaël Cros, porteur du projet, a mis en place un mode de production inter-régional qui regroupe des chercheurs et des étudiants aux côtés de l’équipe artistique.

Chacun des partenaires institutionnels est important pour rendre cette aventure artistique viable et visible dans le paysage de la création contemporaine. À travers ce tour de table élargi qui associe des structures des régions PACA, Auvergne-Rhône-Alpes et Grand Est, Michaël Cros cherche à réinterroger les modes de productions actuels et la temporalité des créations.
A la fois objet et expérience, le projet ÜBM prend plusieurs formes-rendez-vous, en dialogue avec les structures qui l’accueillent. Avec un spectacle (forme scénique sur plateau), une exposition (dans le même lieu ou chez un partenaire), et une performance pour le vernissage de l’exposition avec un groupe de Complices-Amateurs.
Il est accompagné par des actions de médiations : une rencontre anthropologique d’après spectacle, une application en ligne, et des ateliers de pratique amateur.
Le phasage du projet s’est déployé sur plusieurs saisons. L’année 2017 est celle qui vient conclure ce processus de création débuté en 2015. Ce sera l’année de construction de plusieurs ÜBM, de la préparation de l’exposition et de répétition du spectacle et du développement de l’application en ligne. Une première est prévue le 12 octobre 2017 au TJP pour le spectacle et au Shadok pour l’exposition.
La production inter-régionale repose sur la plateforme AADN (Lyon) Shadok (Strasbourg) et ZINC (Marseille). Le spectacle est coproduit par le TJP CDN d’Alsace Strasbourg, le TNG CDN de Lyon et le 3bisf. D’autres partenariats sont en cours.

Le processus de création est documenté sur le blog : http://ubmgestation.tumblr.com

 

Un processus transmédia à l’œuvre
Le projet ÜBM propose des expériences multiples au spectateur. Le rendez-vous pour le spectacle est assez traditionnel (frontal, linéaire), dans un genre que l’on peut qualifier de théâtre-danse. L’exposition propose une expérience immersive dans une autre temporalité, avec une autre façon d’appréhender les questions soulevées par le travail. Enfin, l’application en ligne propose une expérience alternative et complémentaire. Ce support ne fait pas que documenter les expériences « in vivo » et « in situ » que sont le spectacle et l’exposition. Il délivre des contenus spécifiques crées pour ce support et met en place des possibilités d’interactions à distance avec le robot-marionnette ÜBM. C’est à travers ces différentes mises en mouvement, mises en corps et mises en récits que s’élabore le processus transmédia d’ÜBM.


Über Beast Machine

DISTRIBUTION
Direction artistique : Michaël Cros
Danseurs-marionnettistes : Cendrine Gallezot, Kinga Samborska et Frederico Strachan
Construction, programmation et création de musiques additionnelles : Sylvain Delbart
Consultants dramaturgie : Nicole Mossoux, Michel Cerda
Consultante marionnette : Uta Gebert
Musicien multimédia : Luccio Stiz
Création lumière : Laurence Froget
Conception peau-résille d’ÜBM : Nathalie Guichon
Graphiste et développeur du site : Benoit Schupp et Nicolas Dunis
Création habillage sonore : Noël Chateau
Consultant dramaturgie numérique : Nicolas Rosette
Consultante récit transmédia : Frédérique Château
Complices-Constructeurs Strasbourg : Alexandre Aubin & Severino Da Silva
Consultant anthropologie : Jérémy Damian
Accompagnant philosophique : Matthias Youchenko
Consultants éthologie : Hélène Meunier & Adrien Meguerditchian
Constructeurs : Mario Mathis & Manu Fleury

VIDÉOS
Rêve 17-01 d’ÜBM avec Michaël Cros, Nathalie Guichon et Régine Westenhoeffer
musique : Noël Château ; remerciements : l’équipe de la MPT Salle les Rancy (Lyon)
1ère apparition d’ÜBM avec Cendrine Gallezot, Kinga Samborska et Frederico Strachan
remerciements : l’équipe de la Gare Franche (Marseille)

PARTENAIRE UNIVERSITAIRE Licence Sciences et Humanités Aix-Marseille Universités

COORDINATION Mélanie Legas (ZINC), Dorine Dzyczko (AADN), Naomy Rivo (Shadok), Bérangère Steib (TJP), Daphné Gaspari (La Méta-Carpe)

REMERCIEMENTS Marion Estavoyer & Clara Fays de ZINC, Jérôme Lévy, Christophe Le Blay, Sylvie Reghezza ; Ainsi que la Revue du Cube

PRODUCTION
Coproducteurs : plateforme AADN (Lyon), Shadok (Strasbourg), ZINC (Marseille), TJP CDN d’Alsace-Strasbourg, Pôle des Arts de la Scène (Marseille), Théâtre Massalia (Marseille), 3bisf (Aix en Provence), La Méta-Carpe (Marseille)
Ce projet bénéficie de l’estampille TRAS (Transversale des Réseaux Arts Sciences)
Avec le soutien de la SPEDIDAM
Partenaires en région PACA : Conseil départemental 13, Dans les Parages (Marseille), DRAC PACA, La Gare Franche (maison d’artistes & curiosités, Marseille), Klap Maison pour la danse (Marseille), LFO (Marseille), Multiprise (Nice), Muséum d’histoire naturelle (Marseille), la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur
Partenaires en région Auvergne Rhône Alpes : la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, Le Lavoir (Lyon), la Maison Pour Tous – Salle des Rancy (Lyon), La Région Auvergne-Rhône-Alpes, TNG CDN Lyon
Partenaires en région Grand Est :  : AV.LAB (Strasbourg), Centre de Primatologie de l’Université de Strasbourg, Chaire ICiMa, le Jardin Parallèle + Festival Orbis Pictus (Reims), le Manège de Reims, la Ville de Strasbourg
Partenaires en région Bourgogne-Franche-Comté :  : L-EST et VIADANSE-CCNBFCB (Belfort)
Autres soutiens en cours : Ville de Marseille