Territoires Dansés en Commun

Projet Transfrontalier

Soucieux de développer un réseau actif de personnes ressources dans le domaine de l’éducation artistique et culturelle à l’échelle du territoire transfrontalier, afin de multiplier les possibilités d’intervention artistique en milieu scolaire au-delà même des frontières nationales, VIADANSE, en partenariat avec l’AICC (Association Interjurassienne des Centres culturels), met en place un ambitieux programme de formation de personnes ressources de part et d’autre de la frontière (Territoire de Belfort, Pays de Montbéliard, Canton du Jura et Jura bernois en Suisse), intitulé Territoires Dansés en Commun – TDC. Le programme reçoit également le soutien du Fonds de Coopération Belfort – Canton du Jura, de la DRAC Bourgogne Franche-Comté, du Rectorat de l’Académie de Besançon et du Département de l’enseignement de la République et Canton du Jura,

Il vise à former une nouvelle génération de professionnels, qu’ils soient artistes, enseignants, éducateurs spécialisés ou médiateurs culturels, à même d’initier et de porter des projets artistiques en milieux scolaire et éducatif spécialisé et à mettre ces personnes ressources en réseau, mais aussi à questionner les pratiques, dispositifs et moyens mis en œuvre pour porter ces projets, à travers un groupe de réflexion réunissant des professionnels issus des milieux culturels et de l’éducation.

Après une année de préfiguration en 2017-2018, le projet TDC franchit un nouveau cap en décembre 2018 avec l’obtention d’un financement sécurisé sur trois ans grâce au dispositif Interreg France-Suisse 2014-2020. La mise en oeuvre du projet se déploie maintenant jusqu’en décembre 2021.

A terme, c’est 60 personnes ressources qui auront bénéficié d’une formation extensive répartie sur 4 années scolaires, posant ainsi les bases d’une nouvelle dynamique dans le domaine de la danse à l’école à l’échelle du territoire transfrontalier, et faisant de notre région un laboratoire innovant dans ce domaine. Les temps de mise en pratique permettront de toucher pas moins de 15 groupes par an, soit 350 élèves par an sur quatre ans.

Afin de rendre ce nouveau réseau de personnes ressources et de structures partenaires encore plus dynamique, une plateforme numérique de partage d’informations et d’échange de bonnes pratiques permettra de mettre en lien l’ensemble des acteurs du projet et de donner à ce dernier une plus grande visibilité.

En vue de pérenniser notre démarche, une attention particulière est portée aux centres de formation des futurs enseignants, l’École Supérieure du Professorat et de l’Éducation (ESPE) en France et la Haute École Pédagogique (HEP) en Suisse, afin d’y intégrer des modules de formation en éducation artistique et culturelle, permettant ainsi de toucher toujours plus d’enseignants sur notre territoire.

Le projet TDC vient compléter le travail déjà réalisé au travers du PREAC Danse Franche-Comté, et s’inscrit également dans la continui- té de la Communauté des Savoirs, projet de coopération académique déployé à l’échelle de la grande région de l’Arc Jurassien entre France et Suisse.

Intervenants : Jean-Christophe BLETON, Valéria GIUGA, Éric LAMOUREUX, Régina MEIER, Livia PATRIZZI, Philippe SAIRE, Dominique VERNET

Regard extérieur et accompagnement des ateliers de mise en situation : Dominique VERNET

Coordination logistique et communication : Angélique PICHON

Comité de coordination : Lucien AMMAR-ARINO, Géraldine BOUVRY, Dominique MARTINOLI, Anne-Lise NAGEL, Gérard OUSTRIC

 

 

Le projet TDC est soutenu par le programme européen de coopération transfrontalière Interreg France-Suisse 2014-2020 et a bénéficié à ce titre d’une subvention européenne (Fonds européen de développement régional) couvrant 59,35% du coût total français et d’un soutien financier de la Confédération hélvétique couvrant 37% du coût total suisse.

Il reçoit également le soutien financier du Fonds de Coopération culturelle Territoire de Belfort / République et Canton du Jura, la République et Canton du Jura, le Canton de Berne, la Direction Régionale des Affaires Culturelles Bourgogne Franche-Comté, la Préfecture du Territoire de Belfort, le Rectorat de l’Académie de Besançon, la Ville de Belfort, Pays de Montbéliard Agglomération, MA scène nationale – Pays de Montbéliard et la Fondation SNCF.